LadyGall

   PHOTOS VOYAGE
 
   

 

Déesses

 

F. L. - aci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MA POÉSIE POUR CHARLIE 

MARIE CATHÉDRALE

Quand elle penche son clocher

Pour mesurer le temps qui passe

Et masquer le sang versé

Dans des guerres où se prélassent

Des guerriers de souche douteuse

La Marie devient nerveuse

 

   Quand elle ouvre grandes ses portes

   Pour changer d’air de l’intérieur

   Et rafraîchir ses idées fortes

   Et s’entêter avec douceur

   Le chœur éclate en sanglots

   Quand la Marie manque de mots

 

C'est la Marie Cathédrale

Qui ne vous veut aucun mal

Pour redonner au suivant

Ne tuez pas ses enfants

 

Quand elle choisit d’être libre

Sans jugement, cent fois aimante

Dans son antre, la terre vibre

D’une couleur flamboyante

Et la Marie se trouve chanceuse

Sa descendance est heureuse

 

   Quand elle penche son clocher

   Pour sonner la mort qui chasse

   Les enfants de ses bergers

   Dans des combats double cuirasse

   De source sombre et affreuse

   La Marie tombe … amoureuse

 

                Francine Larose, Mtl, Québec

M. Colpron

 

Famille

Généalogie LAROSE